Vous avez dit CHAM ?

« Vous avez dit CHAM ? »

Baptiste :

Une CHAM  est une Classe à Horaires Aménagées Musique. Elle permet de mener des études artistiques en harmonie avec l’enseignement général.

La spécificité d’une classe CHAM est un emploi du temps adapté permettant aux élèves d’apprendre  la musique (formation musicale) et de travailler leur instrument. La formation musicale consiste à l’apprentissage des notes, de la lecture de notes, du rythme avec des lectures de rythmes, et également de la théorie musicale.  Les cours sont identiques à ceux d’une classe normale, certaines matières avec un peu moins d’heures.

Juliette :

C’est un peu comme une classe  sport étude sauf que c'est avec de la musique.

Quel est le fonctionnement d’une classe CHAM ?

Juliette :

En CHAM, nous sommes tous les matins au collège et selon la classe quelques après midi au conservatoire.

6° : tous les matins au collège et tous les après midi au conservatoire sauf le jeudi où nous faisons toute la journée au collège.

Plus le niveau augmente et plus nous allons être au collège.

Baptiste :

Les élèves de 4ème se rendent deux après-midi par semaine au conservatoire où sont réparties 2h30 de formation musicale, 1h de formation musicale appliquée (cours où nous travaillons avec notre instrument). Nous sommes mélangés avec des élèves de même niveau en formation musicale.

 Puis pour tous les niveaux, il y a entre trente ou quarante-cinq minutes par semaine consacrées à l’instrument et une heure d’activités telles que chorale, jazz, improvisation ou orchestre.

Nous avons des examens trimestriels et aussi annuels (à la fin de l’année, nous avons des examens en formation musicale et tous les deux ans un examen avec l’instrument).

Comment intègre-t-on une classe CHAM ?

Juliette :

Beaucoup des CHAM (dont moi) sont arrivés dès le CP, on était à Fontellay, un école primaire qui dès le CP nous faisait faire de la musique : chorale , carillon , solfège, flûte... Puis d'autres sont arrivés aussi à Bufquin, qui fait le CM1 et le CM2. On a tous commencé notre instrument obligatoirement en CM1 mais d'autres en faisaient déjà dès le CE2. Puis après nous sommes arrivés à Châtelet en CHAM , mais bien sûr pour être pris il faut passer des examen chaque fin d'année.

Baptiste :

Personnellement, je suis en 4ème CHAM. Mon instrument est le piano. Je suis arrivé en CHAM en CM2 (à l’école Bufquin). Je pratiquais le piano en cours du soir au conservatoire depuis deux ans et, après avoir passé un examen, j’ai eu la chance de pouvoir intégrer une CHAM. Cela m’a permis d’intégrer l’emploi du temps du conservatoire et celui du collège dans la journée. Mais  j’ai commencé la musique lorsque j’étais tout petit : en éveil musical au conservatoire également.

Quels sont les avantages ?

Juliette :

Nous nous connaissons pratiquement tous depuis assez longtemps ce qui met une bonne ambiance dans la classe.
Le fait de savoir lire une partition et de savoir jouer d'un instrument et super car entre amis on peut jouer ensemble.

Quelles sont les contraintes ?

Baptiste :

Etre en CHAM n’est pas aussi facile qu’on le pense. Cela exige de l’organisation et de l’anticipation pour les devoirs. Je dois faire mes devoirs dès que j’ai un trou dans mon emploi du temps et m’avancer sinon je ne pourrais pas m’en sortir.
Il faut toujours faire ses devoirs à l’avance pour, ensuite, avoir plus du temps pour travailler son instrument et la formation musicale.
C’est une habitude à prendre.  Il faut parfois sacrifier quelques moments de plaisir, mais jouer de son instrument les remplace !

Nous passons également des auditions qui permettent de montrer à nos parents nos acquis. C’est un moment assez stressant, mais qui récompense le travail fourni !

Sofia :

- un instrument à travailler chaque jour, et parfaitement pour les examens.
- le solfège (lecture de note ou rythmique, dictée…) à travailler chaque jour.
- les leçons et devoirs du collège.
Cela fait énormément de travail !!!!!

Victor :

On se connaît « trop » bien...
Il y a un esprit de compétition que je n’aime pas du tout. Certains demandent nos notes et si on leur répond que c’est une bonne note, ils ne parlent plus parce qu’ils vont se sentir vexés, et si on a moins qu’eux, ils se pensent être les plus forts.
L’enseignement au collège est plus condensé. On doit connaître tout le programme dans un temps plus restreint.

Quel est ton instrument ? Pourquoi ce choix ?

Baptiste :

J’ai choisi de jouer du piano car c’est un instrument qui me plaît ; il a un joli son. C’est un instrument très agréable à écouter. Ma grand-mère paternelle faisait du piano ; peut-être qu’en l’écoutant petit, elle m’a transmis quelque chose !

Mon professeur de piano est très sympathique. Elle m’encourage beaucoup. Pour moi, c’est important car c’est un instrument difficile à jouer ; chaque détail est important.

Savoir jouer du piano me permet aussi de faire des petites improvisations avec mon petit frère Louis, qui joue du violoncelle. Ces deux instruments s’accordent parfaitement.

Juliette :

Je joue de la contrebasse depuis le CM1, car c'est un bel instrument qui peut se jouer avec l'archet comme en pizz (sans l'archet), et on peut aussi faire des percussions avec une contrebasse. C'est un instrument qui est très grave mais qui peut-être aussi aigu. Grâce à la contrebasse, on sait aussi jouer de la guitare basse car ce sont les mêmes notes. En CE2, on peut faire des initiations d'instruments de notre choix,  j'ai choisi contrebasse et ça m’a beaucoup plu.

Victor :

Je fais du cornet. C’est comme une trompette sauf que c’est plus petit. J’ai choisi cet instrument parce que je trouve qu’il me correspond : j’aime le jazz, la sonorité de cet instrument, la matière avec laquelle il est fait.

Sofia :

J’ai choisi le piano car je savais qu’il allait m’aider dans tout ce qui est mélodique (dans la composition des morceaux, peut-être un jour !). Je l’ai aussi choisi car j’aime le son de cet instrument. Mes compositeurs préférés sont : Chopin, Beethoven, Mozart, Bartók, Haydn, Debussy, Schumann.
De plus le piano me permet de dégager mon énergie (mes émotions). Je suis fière de moi et de mon travail quand j’atteins l’excellence dans l’interprétation de mes morceaux. La musique m’a appris à être perfectionniste.

Qu'est ce que la musique nous apporte ?

Sofia :

La musique nous permet d’acquérir de la culture générale, et de travailler notre mémoire car les morceaux doivent être appris par cœur.

Baptiste :

Jouer m’apporte du plaisir, une ouverture d’esprit, une culture musicale, une oreille plus développée. Cela permet de m’évader. Certes, cela exige de la rigueur, mais c’est une chance pour moi de savoir jouer un instrument.

Savoir jouer du piano m’apportera peut-être des points en plus au bac aussi.

Et puis, la musique permet de déboucher sur plein de choses : créer un groupe, par exemple. Aujourd’hui, je fais de la guitare électrique avec quelques copains de CHAM ; nous avons créé un  groupe de rock. On se réunit de temps en temps pour jouer. C’est super !

 

Je suis très content d’être en CHAM avec des copains qui ont la même passion.
Etre en CHAM demande de l’exigence mais c’est une réelle chance !

 

Baptiste et Juliette, Victor et Sofia, 4e7

 

Modifier le commentaire 

le 13 nov. 2013 à 14:56

Haut de la page